05Settembre2022 ELLE: nuovo bando per giovani e donne in Camerun

Condividi

Il Progetto ELLE ha lanciato questa settimana il secondo Bando per Microprogetti innovativi e sostenibili! Il bando offre l’opportunità a gruppi di giovani e donne vulnerabili, residenti nelle Regioni dell’Ovest, Est e Adamaoua del Camerun, di ricevere supporto tecnico e materiale per l’avviamento o il consolidamento delle loro attività micro-imprenditoriali.

Il concorso servirà a selezionare i 40 migliori micro-progetti che potranno beneficiare di sessioni di training e coaching, condotte da esperti, su start-up d’impresa, nonché di supporto materiale. Per potersi candidare, i progetti dovranno essere operativi in una delle seguenti aree imprenditoriali: agro-ecologia e agro-business, energie rinnovabili, tecniche sostenibili di produzione e trasformazione, artigianato e design.

La procedura di selezione terrà conto anche del grado di innovatività dell’idea progettuale nonché del potenziale economico e della sostenibilità della stessa. Inoltre, priorità verrà accordata a gruppi composti, in parte o in totale, da soggetti vulnerabili quali sfollati interni, vedove e vittime di violenza di genere. I criteri di selezione sono presentati dettagliatamente nel bando.

La prima edizione del Bando, svoltasi tra aprile e giugno 2021, aveva stimolato l’interesse di 269 gruppi, dei quali 43 sono stati selezionati. Fra questi, tutti hanno beneficiato e continuano a beneficiare di sessioni di capacity building e coaching, mentre 41 gruppi hanno ricevuto un supporto in termini di attrezzatture e materiali.

Il termine ultimo per presentare la propria candidatura per il nuovo bando è fissato al 19 settembre 2022!

Il bando è presentato da ARCS insieme a CIPCRE, suo partner locale, nell’ambito del Progetto ELLE (Entreprenariat Local et Leadership Féminin pour l’Égalité des Chances), co-finanziato dalla Delegazione dell’Unione Europea in Cameroun.


Le Projet ELLE a lancé cette semaine le deuxième appel à microprojets innovants et durables ! L’appel offre la possibilité à des groupes de jeunes et de femmes vulnérables, résidant dans les Régions de l’Ouest, de l’Est et de l’Adamaoua au Cameroun, de recevoir un soutien technique et matériel pour le démarrage ou la consolidation de leurs activités micro-entrepreneuriales.

Le concours sera utilisé pour sélectionner les 40 meilleurs micro-projets qui bénéficieront de sessions de formation et de coaching, menées par des experts, sur la création d’entreprises, ainsi que d’un soutien matériel. Pour postuler, les projets doivent être opérationnels dans l’un des domaines d’activité suivants : agroécologie et agro-industrie, énergies renouvelables, techniques de production et de transformation durables, artisanat et design.

La procédure de sélection tiendra également compte du degré d’innovation de l’idée de projet ainsi que du potentiel économique et de la durabilité de celle-ci. En outre, la priorité sera accordée aux groupes composés, en partie ou en totalité, de personnes vulnérables telles que les personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays, les veuves et les victimes de violence basées sur le genre. Les critères de sélection sont présentés en détail dans l’appel.

La première édition de l’appel, qui s’est tenue entre avril et juin 2021, avait suscité l’intérêt de 269 groupes, dont 43 ont été sélectionnés. Parmi ceux-ci, tous ont bénéficié et continuent de bénéficier de séances de renforcement des capacités et de coaching, tandis que 41 groupes ont reçu un soutien en termes d’équipement et de matériel.

Dans le cadre du nouvel appel, la date limite pour soumettre votre demande est fixée au 19 septembre 2022 !!

L’Appel est présenté par ARCS en collaboration avec CIPCRE, son partenaire local, dans le cadre du Projet ELLE (Entreprenariat Local et Leadership Féminin pour l’Égalité des Chances), cofinancé par la Délégation de l’Union Européenne au Cameroun.

paesi d'intervento

11

Paesi di intervento

progetti

250

Progetti

operatori locali

500

Operatori locali

Iscriviti alla newsletter

Come usiamo i fondi

8%Alla struttura

92%Ai Progetti